Suite à son programme Fondamentaux, Antoine Guerrini, étudiant en Design nous livre son retour d’expérience : professeurs, communauté, pédagogie, tout y passe ! Antoine est maintenant élève du programme Fullstack, son interview complète en vidéo ici !

Hello Antoine, quel est ton parcours ?

J’ai un parcours assez particulier, je suis étudiant à Science Po Paris, en école de Design et Centrale Supélec, puis j’entre à l’EM Lyon l’an prochain. J’aspire à devenir consultant en stratégie et je pense que la Data science est outil fondamental pour pouvoir s’exprimer sur les technologies et délivrer une meilleure expertise aux clients.

Comment as-tu découvert le Bootcamp ?

Ça fait longtemps que je voulais faire un bootcamp en Data Science, étant un outil indispensable pour pouvoir s’exprimer sur les outils et technologies qui nous entourent. J’ai été recommandé pour Jedha par des professeurs à Science Po qui m’ont vanté les qualités professionnalisantes du Bootcamp. Après cette première expérience en Data Science (2 semaines à temps complet), j’enchaîne sur la Fullstack cette été, j’aurais comme ça une expérience complète.

Et alors, un rapide retour à chaud ?

C’est une expérience qui était très enrichissante car elle donne rapidement les outils pour naviguer dans le monde du digital, et plonger dans la complexité des technologies. Et demain on rend notre projet Data Science final, c’est super intéressant !

Tu peux nous parler de ce projet Data justement ?

Pour ce projet, je vais créer un modèle Machine Learning pour supporter les viticoles dans la création d’un vin d’exception. Le vin étant constitué de plein de métriques (le taux d’acidité, d’alcool etc) qui vont influer dans la qualité du produit, on pourrait effectivement arriver en soutien aux viticulteurs. Tous les projets de nos élèves ici !

Ton projet pro, quel est-il ?

Je souhaiterais démarrer une carrière dans le consulting en stratégie. C’est pourquoi une formation en Data Science permettraient de mieux s’exprimer sur les technologies et délivrer une meilleure expertise.

Tu es le seul étudiant dans cette promotion !

Effectivement ! Et c’est pour le coup un des rares moments où j’ai la possibilité d’échanger longuement avec des personnes qui ont pour certaines 10 ans de bouteille dans leur domaine. Ces semaines étaient pour moi humainement très enrichissantes -du mentoring -, elles m’ont permises de me former en Data Science, mais aussi de m’orienter dans mon projet professionnel !

Tu peux nous parler plus longuement de tes enseignants ?

Je me suis beaucoup renseigné sur les profs avant de venir. Ils sortent de grandes écoles, avec un cursus orienté Machine Learning, statistiques, développement, souvent avec un double diplôme avec Berkeley ou HEC. On a un panel d’expertise qui est très large, ce qui rend les cours vraiment riches. En somme, assez satisfait du corps enseignant 😉

Comment enseignent-ils la Data Science ?

La Data Science est un domaine particulier car la théorie n’est pas applicable, c’est beaucoup de bricolage. C’est top, car on n’a donc pas besoin de grandes bases en mathématiques : en assemblant plein de bouts d’idées et de code, on parvient à sortir quelque chose ! La Data Science est faite pour la pratique, plus que la théorie, faut rapidement passer à la pratique.

Et un avis global sur la pédagogie ?

Il y a une parfaite alchimie entre la théorie, les grandes dogmes qui régissent la Data Science, et une mise en application directe. Comme cela, la théorie rentre beaucoup plus vite 😉 Parce que c’est vrai que replonger dans les mathématiques après les études peut paraître absurde, mais pas du tout ! Allier ceci à la pratique est vraiment efficace.

La suite pour toi ?

J’ai hâte de retourner à la Fullstack cet été ! Les 2 semaines étaient très enrichissantes mais c’est vrai que 3 mois de Data Science va me permettre de devenir plus expert sur le sujet. Et puis comme je le disais, je me sens beaucoup mieux : moins coupable de pas comprendre l’environnement Tech et beaucoup plus confiant dans ma capacité à me prononcer sur le futur.